De la Bioxoïde

12345678987654321 est le produit de 111111111 * 111111111

Posts Tagged ‘nouvel ordre mondial

Qui dirige l’économie?

leave a comment »

L’économie est l’activité humaine qui consiste en la production, la distribution, l’échange et la consommation de biens et de services. D’après le classement mondial des cent plus grandes entreprises en 2005 par chiffre d’affaires, six secteurs d’activités dominent:

1° PETROLE pour 2181 milliards de dollars de chiffre d’affaire,

2° AUTOMOBILE pour 1325 milliards de dollars de chiffre d’affaire,

3° BANQUE pour 1269 milliards de dollars de chiffre d’affaire,

4° ASSURANCE pour 1127 milliards de dollars de chiffre d’affaire.

Le commerce de détail et la technologie viennent ensuite et bien avant tous les autres grands secteurs d’activités par ordre alphabétique que sont: l’acier, l’aéronautique, l’agroalimentaire, les biens de consommation, le bricolage, la chimie, l’énergie, l’informatique, la pharmacie, les prestations de service, les services financiers, le tabac et les télécommunications.

Les quatre premiers secteurs d’activités (pétrole, automobile, banque, assurance) forment un bloc très cohérent. Le pétrole se doit de nourrir les automobiles financées par le crédit bancaire et soumises à une obligation d’assurance.

Si l’économie industrielle est dominée par quatre grands secteurs d’activités cela nécessite une gestion par des sociétés et d’après le classement mondial des cent plus grandes entreprises en 2005 par chiffre d’affaire:  

– pour le pétrole, les trois premières sociétés sont:

1° EXXON MOBILE (Etats-Unis) pour 340 milliards de dollars de chiffre d’affaire,

2° ROYAL DUTCH/SHELL (Pays-Bas) pour 307 milliards de dollars de chiffre d’affaire,

3° BP (Royaume-Uni) pour 268 milliards de dollars de chiffre d’affaire.

– pour l’automobile, les trois premières sociétés sont:

1° GENERAL MOTORS (Etats-Unis) pour 193 milliards de dollars de chiffre d’affaire,

2° DAIMLER AG (Allemagne) pour 186 milliards de dollars de chiffre d’affaire,

3° TOYOTA MOTORS (Japon) 185 milliards de dollars de chiffre d’affaire.

– pour la banque, les trois premières sociétés sont:

1° CITIGROUP (Etats-Unis) pour 131 milliards de dollars de chiffre d’affaire,

2° CREDIT AGRICOLE (France) pour 111 milliards de dollars de chiffre d’affaire,

3° HSBC HOLDING (Royaume-Uni) pour 93 milliards de dollars de chiffre d’affaire.

 – pour l’assurance, les trois premières sociétés sont:

1° AXA (France) pour 130 milliards de dollars de chiffre d’affaire,

2° ALLIANZ (Allemagne) pour 121 milliards de dollars de chiffre d’affaire,

3° FORTIS (Belgique) pour 112 milliards de dollars de chiffre d’affaire.

Vu le pilier de l’économie industrielle contemporain qu’est le pétrole et ses trois satellites que sont l’automobile, la banque et l’assurance, l’on voit qui dirige l’économie, soit: Les Etats-Unis, puis l’Allemagne, le Royaume-Uni, la France et ensuite Les Pays-Bas, la Belgique et le Japon. Toutes ces nations forment un conglomérat dont l’influence mondiale est incontestable en matière économique mais aussi dans la plupart des domaines militaire, géopolitique, diplomatique, culturel et médiatique que l’on appelle l’empire militaro-industriel.

Le Nouvel Ordre Mondial est donc un concept géopolitique dont on peut voir les contours ainsi le contrôle de l’économie est dans les mains d’un monde dit « occidental » ou « atlantiste ». Il est donc difficile de croire à une conspiration d’une élite financière et il est plus raisonnable de songer à un désir de pouvoir de « professionnal lobbies » (acteurs économiques : groupes industriels ou financiers, entreprises multinationales ou organisées en filières, organisations professionnelles, syndicats, fédérations…) qui utilisent tous les moyens pour se maintenir au pouvoir et pourquoi pas conquérir de nouveaux espaces.

La seule possibilité de lutter contre ce NOM est de créer des « citizens lobbies » ou « non profits groups » (les organisations non gouvernementales et les associations quand celles-ci s’organisent pour démarcher régulièrement les élus) et non pas de s’enfermer dans une paranoïa collective anti-judéo-maçonnique qui ne règlera aucuns problèmes car ceux qui font la promotion de ces théories conspirationnistes ne souhaitent pas gérer la complexité du monde mais souhaitent le chaos.

Cet article n’a qu’un seul but celui de comprendre qui sont les puissants qui dirigent l’économie et pourquoi pas constituer une base de réflexion quant aux solutions à proposer pour contribuer au bien-être et non pas le contraire.

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Classement_mondial_des_plus_grandes_entreprises_en_2005

Publicités

Written by Voda

17 juin 2011 at 12 h 29 min